Assombrissement de la couleur de l’iris à la suite de gouttes ophtalmiques pour le glaucome

Assombrissement de la couleur de l’iris à la suite de gouttes ophtalmiques pour le glaucome

Etude de cas d’assombrissement de la couleur de l’iris.

C’est l’une des études de cas présentées à la dernière conférence du CISTEI à Puerto Rico.

L’iris n’est pas toujours altéré par des causes naturelles, il peut aussi être altéré par différents médicaments. Dans ce cas, montré à la conférence sur des évidences des changements de l’iris, son apparition peut être observée à trois moments différents (2009 – 2015 – 2018).

Image module
Image module
Image module

Sur la première photographie de 2009, aucun traitement n’avait encore été appliqué. Six ans plus tard, dans la deuxième photographie de 2015, il est très évident qu’une augmentation de la pigmentation généralisée montre un assombrissement général de l’aspect de l’iris. A cette époque, les gouttes ophtalmiques sont appliquées depuis plusieurs années. Le changement de couleur produit est assez spectaculaire. L’iris entier a été homogénéisé en une couleur brune. On peut encore voir une différence de couleur entre l’intérieur et l’extérieur du collier, mais si nous n’avions pas la photographie initiale et si nous ne connaissions pas l’utilisation des gouttes pour les yeux, nous ne soupçonnerions pas que l’iris était initialement mélangé.

Le suivi de cette affaire nous a permis d’avoir des photos après 2015. Et trois ans plus tard, en 2018, nous pouvons encore voir que l’évolution des changements dans l’apparence et la couleur de l’iris est toujours en cours. La couleur brune acquiert une autre tonalité plus foncée. Un autre détail à souligner est la perte de coloration du bord pupillaire.

Ci-dessous vous pouvez voir les photos de 2015 et 2018 superposées en appliquant un effet parallaxe qui nous permet de déplacer volontairement une ligne du temps en observant les détails avant et après.

Image
Image
marker

Un carré blanc a été dessiné pour localiser une zone spécifique avec une Pigmentation ou une Tache afin que nous puissions remarquer le changement d’aspect et les détails qui l’entourent. Dans la dernière photo (2018) en bas à droite de la Tache, il y a un autre « nouveau signe iridien » pour « Tonalité ou couleur perdue ».

Je pense qu’il n’est pas nécessaire de mentionner l’importance de l’application de médicaments qui empêchent le décollement de la rétine. Cet article se concentre simplement sur les effets secondaires qui modifient l’apparence de l’iris. Connaître ces comportements qui se produisent à la surface de l’iris est essentiel pour une interprétation correcte des signes iridiens. Non seulement il est important d’exclure les pigmentations et les signes qui ont été causés par ces médicaments, mais cette situation nous oblige à prendre en compte les variations dans l’interprétation des signes iridiens.

Un autre exemple des effets produits par un collyre pour le traitement du glaucome dans l’article « Changement radical de couleur de l’iris ».

 

©Iridologie de Réflexe Multiple. Tous droits réservés. ©Javier Echavarren Otín. 2019

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(http://infoiris.com/wp-content/uploads/2019/02/3-imagenes-al-34.jpg);background-size: initial;background-position: center center;background-attachment: initial;background-repeat: no-repeat;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 500px;}